Traitement de la Douleur par Médicaments Adjuvants

Les médicaments adjuvants

Dans des cas de douleurs spécifiques, les analgésiques sont souvent combinés à des médicaments dits coanalgésiques. Il s’agit de médicaments qui n’ont eux-mêmes aucun effet antidouleur, mais qui peuvent améliorer l’effet antidouleur avec les analgésiques. Ainsi, les corticostéroïdes prescrits en cas de rhumatismes et d’asthme sont efficaces contre les douleurs dues aux gonflements ou œdèmes. En cas de douleurs nerveuses brûlantes ou « perçantes », les médicaments développés pour le traitement de l’épilepsie (antiépileptiques et anticonvulsivants) soulagent souvent le patient. Parfois, certains antidépresseurs sont également efficaces. Ces médicaments améliorent le moral des patients dépressifs et peuvent ainsi contribuer eux aussi à atténuer les douleurs. Les antispasmodiques sont efficaces contre les spasmes, surtout au niveau de l’appareil digestif ainsi que des voies biliaires et urinaires. Les relaxants musculaires (myore-laxants) sont souvent prescrits à des patients qui présentent des tensions musculaires douloureuses parce qu’ils ne peuvent pas quitter leur lit ou souffrent d’un stress psychologique.